La France très intéressée par le drone Patroller de SAGEM

D’après certaines rumeurs entendues ici ou là dans les salons et autres tables rondes, la France serait en négociation ferme avec SAGEM pour l’acquisition de drones type MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) Patroller™-M et R.

Ces drones seraient destinés à la surveillance maritime de longue durée pour soulager les moyens actuels mis en place mais également pour remplacer les premiers drones SDTI-Sperwer de l’Armée de Terre et éviter une rupture capacitaire malgré l’achat de drones d’occasion en 2009.

©SAGEM

Le principal frein aux discussions porte sur le montant du contrat. Si le nombre d’exemplaires n’est pas encore bien défini, son coût unitaire serait de l’ordre de 23 millions d’euros. Ce coût ne semble guère exagéré par rapport à ses concurrents ; sa station sol est dérivée de celle du SDTI.

Le récent achat par la DGA de trois nouveaux drones Sperwer Mk.II supplémentaire, équipés du nouveau système optronique d’observation Euroflir 350+ de Sagem, et la contractualisation de la modernisation de ceux acquis en 2009 repousse un peu plus la décision.

Le Patroller est sur le même marché que le Predator américain et le Héron israélien.  Or le récent contrat accordé à Boeing pour les 179 ravitailleurs KC-X a quelque peu refroidi les ardeurs de ceux défendant un achat « sur étagère » chez General Atomics.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :