La Russie commande de nouvelles frégates et corvettes

25/03/201

Après avoir hésité à nouer un partenariat avec un constructeur étranger, comme cela doit se faire pour les bâtiments de projection et de commandement du type Mistral, la Russie a finalement décidé de confier à ses propres chantiers la commande de nouveaux bâtiments de combat. Il s’agit de 4 frégates du type 22350 et de 8 corvettes du type 20385. Deux unités du type 22350 sont déjà en construction à Severnaya. La tête de série, l’Admiral Gorshkov, a été lancée le 29 octobre 2010. Longue de 135 mètres pour un déplacement de 4500 tonnes en charge, cette frégate à vocation anti-sous-marine devrait mettre en oeuvre un système surface-air à lancement vertical SA-N-12, un système antiaérien Kashtan, une tourelle de 130mm, 8 missiles antinavire SS-N-26, 8 missiles anti-sous-marins SS-N-29, 4 tubes lance-torpilles et un hélicoptère. Alors que l’Admiral Gorshkov devrait débuter ses essais en mer cette année, le second bâtiment de la série, l’Admiral Kasatonov, est actuellement en cours de construction. Réalisée à sa suite, les quatre frégates venant d’être commandées pourraient s’appeler Admiral Greyg, Admiral Spiridov, Admiral Senyavin et Admiral Makarov.

En dehors de ces navires, la marine russe a donc commandé 8 nouvelles corvettes du type 20385. Il s’agit d’une version améliorée du Stereguschiy (type 20380), opérationnel depuis 2008 dans la flotte de la Baltique mais que l’on n’a pas encore vu en déploiement. Long de 11.6 mètres pour un déplacement de 2200 tonnes en charge, le Steregushchiy doit pouvoir embarquer 8 missiles antinavire SS-N-25, un système antiaérien Kashtan, une tourelle de 100mm, 4 tubes lance-torpilles et un hélicoptère Helix. Après ce prototype, un premier bâtiment de série, bénéficiant d’améliorations, a été mis en chantier. Le Soobrazitelny est actuellement en essais alors que les deuxième et troisième unités du type 20385, le Stoikiy et le Boikiy, sont à flot et en assemblage (le Boikiy doit être lancé en avril). Le nouveau contrat signé par la marine russe porte donc la série à 12 unités des types 20380 et 20385, l’objectif final étant donné à 20 navires.

Source : Mer et Marine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :