Fin du suspense pour l’A400M avec la signature du financement

De Olivier THIBAULT (AFP) – Il y a 4 heures SEVILLE —

Le contrat définitif pour le financement de l’avion de transport militaire A400M a été signé jeudi à Séville, permettant à cet important projet européen, marqué par des années de retard et d’importants surcoûts, de démarrer vraiment.

Le contrat a été signé sur le site d’assemblage du gros porteur polyvalent, à Séville (sud de l’Espagne), par Patrick Bellouard, directeur du consortium Occar qui regroupe les sept pays participants, et Domingo Ureña, président d’Airbus Military, la filiale militaire d’Airbus. « Aujourd’hui nous concluons un processus long et difficile » et cette signature « permet de remettre sur les rails ce projet de coopération majeur », a déclaré M. Bellouard après la signature.

La ministre espagnole de la Défense, Carme Chacon, qui a assisté à la cérémonie, s’est félicitée que ce « projet ambitieux » se transforme enfin en « réalité ». Le président d’EADS, Louis Gallois, a lui estimé dans un communiqué: « il s’agit là d’un grand pas en avant et EADS se félicite du soutien de tous les gouvernements impliqués ». M. Ureña a souligné pour sa part que ce programme est « désormais bien engagé et conforme à ses promesses » avec quatre appareils déjà en phase d’essai et une homologation de l’appareil prévue d’ici fin 2011.

Sept pays de l’Otan sont partenaires du programme, qui a pris plus de trois ans de retard et dont le surcoût est estimé à plus de 5 milliards d’euros. Il s’agit de l’Allemagne, la France, l’Espagne, le Royaume-Uni, la Belgique, le Luxembourg et la Turquie.

Le programme a connu des années d’incertitudes en raison des retards et surcoûts, causés notamment par une motorisation complexe et des demandes techniques divergentes entre pays clients. Au point que le projet, dont le contrat initial remonte à 2003, a semblé à plusieurs reprises compromis, faisant craindre pour les 40.000 emplois européens générés (dont 12.000 en France). Mais en mars 2010, les pays clients et EADS sont parvenus à un accord de principe pour amender le contrat initial, se répartir les surcoûts et s’accorder sur un nouveau calendrier.

Chaque pays devait encore ratifier cet accord et donner son feu vert final, une étape compliquée en raison du poids de la crise économique sur les budgets de la défense européens. C’est cette étape qui a été formellement franchie jeudi, avec l’accord final. Ces dernières semaines, les discussions avaient été menées avec la Turquie et le Royaume-Uni, qui ont fini par donner un accord formel en début de semaine. L’A400M, qui a effectué son premier vol d’essais à Séville en décembre 2009, est un avion de transport militaire polyvalent, capable d’assurer l’acheminement de troupes, parachutistes et matériel, sur de longues distances et à grande vitesse, tout en atterrissant sur des terrains sommaires.

Cet avion à hélices, propulsé par quatre turbopropulseurs de 11.000 chevaux (les plus puissants jamais construits en dehors de la Russie), doit remplacer les vieux transporteurs franco-allemands Transall ou américains C130. Quelque 170 appareils sont commandés, dont 53 par l’Allemagne, qui souhaite cependant n’en conserver que 40 exemplaires pour son armée de l’air, 50 par la France et 22 par le Royaume Uni.

La France sera le premier pays livré « au tournant de l’année 2012-2013 », soit trois ans après la date prévue initialement (octobre 2009), a précisé jeudi Airbus. L’Allemagne et le Royaume-Uni seront servis ensuite, courant 2013. En outre, l’avion a été vendu à la Malaisie à quatre exemplaires, ce qui porte à 174 le total des commandes fermes jusqu’à présent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :