Le premier radar APAR de la marine danoise au banc d’essais

05/05/2011
Le premier des trois radars multifonctions APAR commandés par le Danemark pour équiper ses nouvelles frégates du type FPS (classe Iver Huitfeldt) est en cours d’essais au centre Thales d’Hengelo, aux Pays-Bas. Cet équipement sera installé à bord du second navire de la série, le Peter Willemoes, actuellement en construction chez Odense Steel Shipyard, au Danemark. Quant à l’Iver Huitfeldt, qui a débuté en janvier dernier ses essais en mer sans son radar multifonctions, il sera doté ultérieurement de l’APAR. Selon Thales, les débuts de la période d’essais et d’acceptation du second et du troisième système interviendront en août prochain et début 2012.

Quatre face planes et une détection à 360 degrés

Doté de quatre faces planes, composée chacune de plus de 3000 transmetteurs/récepteurs, l’APAR (Active Phased Array Radar) permet une détection permanente à 360 degrés, chaque antenne pouvant pointer un objet sur un azimut de 120 degrés et une élévation de 85 degrés. Capable de suivre plus de 350 pistes, il peut détecter et traquer des mobiles évoluant à faible altitude. Servant également au guidage des missiles surface-air, l’APAR a été conçu pour être engagé dans un environnement très contraint et déjouer de puissantes contre-mesures électroniques.
En plus de cet équipement, la marine danoise a également retenu, pour ses nouvelles frégates, le radar de veille lointaine SMART-L, dont les trois exemplaires ont été livrés par Thales et Odense. Avec le couple APAR/SMART-L, on notera que les FPS adoptent la même configuration que les frégates néerlandaises de la classe De Zeven Provincien et les frégates allemandes du type 124.

Les Flexible Patrol Ships

Premier des trois bâtiments du programme Flexible Patrol Ship, l’Iver Huitfeldt a été mis à flot en mars 2010 aux chantiers d’Odense. Disposant de la même coque que les bâtiments de projection (Flexible Support Ship) de la classe Absalon, mis en service en 2005, la nouvelle frégate doit être opérationnelle en 2012. Destinés à remplacer les Niels Juel, les FPS mesurent 137.6 mètres de long et afficheront un déplacement de 6200 tonnes en charge. Avec le système de combat C-Flex, les radars APAR et SMART-L permettront aux bâtiments, si le Danemark le souhaite, de mener dans le futur des missions de lutte contre les missiles balistiques. En attendant, les FPS disposeront, à leur mise en service, de 32 missiles surface-air SM-2 MR, 16 missiles antinavire Harpoon, une tourelle de 127mm, deux systèmes multitubes Millennium et six tubes lance-torpilles. Chaque frégate pourra, en outre, accueillir un hélicoptère du type EH-101. La propulsion est assurée par quatre moteurs diesels MTU pour une vitesse maximale de 28 noeuds.

Source: Mer et Marine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :