EADS signe le deuxième plus grand achat de son histoire

02/08

En achetant pour 673 millions d’euros au fonds Apax Partners la société de communications par satellite Vizada, le groupe d’aéronautique et de défense signe sa plus grosse acquisition de l’année. Vizada complétera l’offre d’Astrium dans ce secteur.

Troisième acquisition en moins d’une semaine pour EADS ! Fort d’une trésorerie de 11 milliards d’euros, le groupe européen d’aéronautique et de défense a annoncé hier l’achat de l’entreprise de communications mondiales par satellite Vizada auprès du fonds de capital-investissement Apax Partners. Une transaction de 673 millions d’euros. Le groupe avait déjà conclu mardi dernier la reprise, pour un montant non communiqué, de la PME américaine Metron Aviation afin de doper l’activité de sa division Airbus dans le contrôle aérien. Le lendemain, il avait lancé une offre publique d’achat de 348 millions d’euros sur le danois Satair pour renforcer le poids du même Airbus dans la fourniture de pièces détachées aéronautiques.

Opération record

A présent, c’est au tour de la division spatiale Astrium de bénéficier des largesses du groupe. Si l’on exclut les 2,75 milliards d’euros déboursés en 2006 pour reprendre les 20 % d’Airbus alors détenus par British Aerospace, cette opération -soumise au feu vert des autorités de la concurrence -est la plus importante jamais réalisée par EADS depuis sa création en 2000. Le précédent record datait de mars dernier avec l’acquisition pour 455 millions d’euros du canadien Vector Aerospace, spécialisé dans la maintenance d’hélicoptères, dans le but de conforter la présence dans ce secteur d’Eurocopter, la division hélicoptères d’EADS.

S’inscrivant dans le cadre du plan stratégique Vision 2020 visant à diversifier le groupe EADS en le rendant moins tributaire des ventes d’Airbus, l’acquisition de Vizada va permettre au groupe de renforcer sensiblement sa division Astrium Services, spécialisée dans les communications par satellites, notamment les communications sécurisées pour les clients militaires et gouvernementaux.

Se définissant comme l’un des premiers fournisseurs indépendants sur le marché des services de communications mobiles mondiales par satellite et opérant sur des marchés très complémentaires de ceux d’Astrium Services, Vizada sert plus de 200.000 utilisateurs finaux, notamment dans les services maritimes (commerce, pêche, militaire), où il revendique le premier rang mondial, ou encore dans l’aviation civile et militaire.

Présent sur les cinq continents avec plus de 700 personnes, Vizada prévoit de réaliser cette année un chiffre d’affaires d’environ 460 millions d’euros et un excédent brut d’exploitation de 66 millions d’euros, souligne EADS. Ce qui revient à dire que l’acheteur a dû, pour emporter l’affaire, accepter de payer Vizada environ 10 fois son excédent brut attendu pour 2011.

Du côté d’Apax Partners, cette cession marque la fin d’un investissement parfaitement maîtrisé. En 2006, le fonds avait acquis pour 60 millions d’euros auprès de France Télécom sa filiale FTMSC, spécialisée dans la fourniture de communications mobiles par satellite. L’année suivante, Apax avait repris une entreprise similaire auprès de l’opérateur de télécoms norvégien Telenor. Puis il avait marié les deux sociétés sous le nom Vizada, avant d’assurer le développement du nouvel ensemble.

Source: Claude Barjonet, Les Echos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :