Etats-Unis : Panetta met en garde contre des coupes supplémentaires dans la défense

03/08

Le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, a mis en garde mercredi contre des coupes supplémentaires dans le budget de la défense qui seraient décidées « à la hâte », au lendemain de l’adoption de l’accord sur le plan de réduction du déficit par le Congrès.
Dans un message aux troupes et employés civils de la défense, le ministre juge que les réductions dans le budget de la défense sont « en ligne » avec ce qu’avait anticipé le Pentagone.
« Je pense que nous pouvons mettre en oeuvre ces coupes tout en maintenant l’excellence de notre armée », soutient-il.
Mais pour éviter les erreurs passées, notamment après la guerre du Vietnam où la réduction arbitraire du budget militaire avait abouti à une force « sous-dimensionnée et sous-financée par rapport à ses missions et responsabilités », les coupes budgétaires doivent être effectuées en fonction des missions et de la stratégie du Pentagone pour les années à venir, dit-il.
« Réaliser des économies fondées sur une politique nationale de sécurité avisée servira notre intérêt national », promet M. Panetta.
L’accord entériné mardi prévoit 350 milliards de dollars de réductions sur 10 ans dans les dépenses de défense.
Une commission spéciale bipartite du Congrès devra ensuite trouver des économies supplémentaires, faute de quoi un mécanisme automatique imposera 1.200 milliards de réductions budgétaires, dont la moitié dans les dépenses militaires.
La perspective d’une mise en oeuvre de ce mécanisme provoquerait de « réels dommages à notre sécurité », craint M. Panetta.
« Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour assurer que des coupes supplémentaires dans les dépenses de défense ne soient pas mises en oeuvre à la hâte ou de façon mal-conçue, ce qui minerait la capacité de l’appareil militaire à protéger l’Amérique et ses intérêts vitaux dans le monde », déclare-t-il.
Leon Panetta, qui a pris ses fonctions début juillet, est un spécialiste des questions budgétaires. Le président Barack Obama a annoncé mardi la nomination de son futur adjoint, Ashton Carter, un spécialiste des acquisitions de matériel militaire, un signal supplémentaire de l’austérité qui attend le Pentagone, selon le Washington Post.

Source: AFP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :