EADS pose ses conditions pour renoncer à des dommages-intérêts

Le 02 novembre 2011 par Astrid Gouzik

Selon une information du quotidien allemand Financial Times Deutschland, le groupe EADS pourrait compenser les annulations de commandes de son Eurofighter avec des offres d’achat pour son drone Talarion.

Les différents minitères européenns succomberont-ils à la proposition faite par le groupe aéronautique ce mercredi 2 novembre ? Il pourrait renoncer à demander des dommages-intérêts pour l’annulation de commandes d’Eurofighter si ces mêmes gouvernements lui commandaient des drones.

Selon le Financial Times Deutschland, ce seraient les Allemands, les Britanniques et les Italiens qui auraient annulé les commandes de 124 avions de combat.

Outre-Rhin, la réplique laisse planer le doute : « Ces négociations ne sont pas terminées« , indique un porte-parole du ministère de la défense. Il « refuse de prendre part à des spéculations« .

L’Allemagne a récemment annoncé son intention de sabrer dans le budget de la Défense. Pour dégager les 8 milliards d’euros d’économies nécessaires, le gouvernement a indiqué qu’il réduirait les achats de blindés et d’avions militaires. Sa commande d’avions de combat Eurofighter est donc passée de 177 unités à 140.

Source: L’Usine Nouvelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :