L’Italie commandera moins de F-35 que prévu

14/03/2012

Dans le cadre d’un plan de réductions budgétaires, Rome a décidé de tailler dans le programme d’avions F-35 destinés à l’armée de l’air et la marine italiennes. La cible d’acquisition a été ramenée de 131 à 90 appareils, soit 30% de moins que prévu en 2002, lorsque l’Italie a rejoint le programme Joint Strike Fighter (JSF), emmené par les Américains. Le gouvernement espère, ainsi, économiser 5 milliards d’euros.

On ne connait pas pour le moment le détail de cette réduction de voilure. Initialement, l’Italie devait commander 69 avions conventionnels de type F-35A, ainsi que 62 appareils du type F-35B, à décollage court et appontage vertical. Parmi ces derniers, 22 doivent rejoindre l’aéronautique navale. Les appareils de la marine seront sans doute maintenus, faute de quoi le nouveau porte-aéronefs Cavour, actuellement doté de Harrier vieillissants, n’aura plus d’avions à mettre en oeuvre d’ici la fin de la décennie. En revanche, la pertinence de doter l’armée de l’Air d’une quarantaine de F-35B, en plus des F-35A qui lui conviennent mieux, n’était pour beaucoup pas avérée. D’autant que l’Aeronautica militare utilise aussi l’Eurofighter Typhoon, dont 121 exemplaires doivent être livrés.

Source: Mer et Marine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :