Rafale : le Brésil pourrait faire une offre groupée avec l’Inde

Par Rémy Maucourt – Publié le 28 mars 2012

L’achat du Rafale est un sujet de discussions au sommet des BRICS de New Delhi. La presse brésilienne affirme mardi que le Brésil et l’Inde pourrait négocier ensemble avec Dassault.

Deux commandes d’un coup pour le Rafale ? Le quotidien brésilien Folha de Sao Paulo affirme que la présidente Dilma Rousseff cherche une solution commune avec l’Inde pour obtenir un rabais sur le Rafale de Dassault.

Les conditions d’un éventuel achat commun restent difficiles à évaluer. Les deux pays n’ont pas les mêmes besoins en terme de configuration d’appareils. Reste que tout élément qui pourrait convaincre le Brésil est une bonne chose pour Dassault Aviation.

Le Brésil négocie depuis 2001 l’achat de 36 Rafale. Le départ du président Lula, clairement favorable à l’avion français, a ralenti le processus. De l’avis général, le choix indien pourrait influencer favorablement les Brésiliens.

La concurrence du F/A-18 Super Hornet de Boeing sur ce marché est rude, mais Dassault peut compter sur des possibilités étendues de transfert de technologies. La loi américaine limite ces échanges, un vote du Sénat pouvant les annuler à tout moment.

L’Inde a annoncé fin janvier le lancement de négociations exclusives pour acheter l’avion de chasse français. Le contrat, estimé à environ 10 milliards d’euros, porte sur la fourniture de 126 Rafale.

Source: l’Usine Nouvelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :