Les Philippines abandonnent l’idée des Mirage 2000-9 pour son armée de l’air

29/06/2012

Manilles abandonnerait l’idée d’acquérir des avions Dassault pour équiper son armée de l’air. Le pays souhaiterait en effet s’équiper de 12 appareils d’interception et d’attaque anti-navire dans les deux ans à venir ainsi que de six autres pour la lutte contre la guérilla.

Selon la récente déclaration de Patrick Velez du Ministère philippin de la défense les fournisseurs potentiels pour les chasseurs seraient la Corée du Sud, l’Italie, le Royaume-Uni et la Russie. Exit donc la France avec ses appareils émiriens voire qatarie un temps évoqué.

Les six autres appareils d’attaque au sol pour remplacer les vénérables OV-10 Broncos pourraient être acquis auprès des États-Unis, de la Corée du Sud ou du Brésil toujours selon le responsable du DND philippin. Exit donc les AMX italiens un temps envisagé.

Un autre contrat pour six appareils d’entrainement et d’attaque au sol est toujours en discussion.

Les Philippines se disputent territorialement les îles Spratleys avec le Vietnam et surtout la Chine. La recrudescence d’activité de la Chine dans la zone fait craindre des tensions de plus en plus fortes du fait d’une mauvaise coordination entre adminisitrations chinoises comme le révèle l’International Crisis Group.

David Campese

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :