BAE conteste un contrat de l’US Navy octroyé à Raytheon

19/07/2013

BAE Systems conteste la décision de la marine américaine d’accorder un contrat de brouillage électronique à Raytheon, a déclaré jeudi un porte-parole du groupe de défense britannique.

Brian Roehrkasse a dit que BAE avait décidé de protester auprès du Government Accountability Office (GAO), l’équivalent de la Cour des Comptes, car « il s’interroge sur l’évaluation que la Navy a faite de notre offre ».

« La solution que nous avons soumise donnerait à l’US Navy un moyen efficace et abordable d’améliorer sensiblement nos capacités et de protéger nos avions, navires et forces armées », a-t-il ajouté.

Raytheon a décroché le 8 juillet ce contrat de développement de 279 millions de dollars, mais susceptible de représenter au final des milliards de dollars de dollars, de l’avis d’analystes, l’emportant sur BAE et sur Northrop Grumman.

Le nouveau système de brouillage doit en principe être opérationnel d’ici l’exercice budgétaire 2020.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :