U-Turn on U-Boats: Thyssen Plans Withdrawal from Submarine Joint Venture

11/08/2011

ThyssenKrupp AG wants to end its cooperation with the industrial services company Ferrostaal over the sale of submarines « as soon as possible » and will cancel the agreement unilaterally if necessary, according to a letter sent by the executive board of ThyssenKrupp Marine Systems to Ferrostaal board member Joachim Ludwig on Oct. 20, SPIEGEL has learned. 

The two businesses have been involved in a joint venture called Marine Force International (MFI) based in London. That company was founded in 2004 in order to sell submarines built by ThyssenKrupp subsidiary HDW around the world.

ThyssenKrupp’s planned withdrawal is believed to be linked to a corruption scandal involving Ferrostaal. The Munich public prosecutor’s office has accused Ferrostaal of paying millions of euros in bribes to Greece related to the purchase of 214-class submarines.

Insiders say that ThyssenKrupp also likely wants to get out of the consortium because MFI itself has also recently been suspected of corruption, regarding questionable payments involved in its sale of submarines to South Korea. After a SPIEGEL report last week, ThyssenKrupp had to concede that it transferred millions of euros to an intermediary suspected of corruption in Seoul, despite the fact that MFI knew by 2007, at the latest, that the intermediary had already been convicted of bribing members of the Korean military in 1993.

The business dealings of MFI were scrutinized in a confidential report compiled by the US law firm Debevoise & Plimpton. In its investigation, the firm could not find concrete evidence of MFI paying bribes, but its report lists numerous inconsistencies related to submarine deals with Pakistan, Indonesia, Turkey, Italy and Egypt.

The attorneys investigated, for example, a deal in Turkey that involved a questionable loan of more than €2 million ($2.8 million) to a local business partner. In Indonesia, the local intermediary allegedly blatantly demanded that the company « line the pockets of my friends. »

Source: SPIEGEL

Salon Maks : Sagem partenaire de Rostekhnologuii

Le 17 août 2011 par Barbara Leblanc

A l’occasion du salon aéronautique et de défense russe Maks, l’entreprise française Sagem annonce le 17 août la signature d’un contrat très attendu avec le groupe public russe Rostekhnologuii.

La transaction faisait l’objet de toutes les rumeurs depuis l’ouverture du salon le 16 août. C’est finalement le 17 août que la filiale du groupe Safran a signé l’accord de création d’une coentreprise avec le groupe russe Rostekhnologuii.

Dans le détail, l’entreprise baptisée RS Alliance, aura pour objectif la fabrication d’une centrale de navigation inertielle de cinquième génération pour le secteur de l’aéronautique défense. Elle permettra d’équiper les avions de combat et les hélicoptères russes de dernière génération.

Le groupe Safran assure avoir été très bien accueilli sur le salon, le Premier ministre russe Vladimir Poutine étant présent pour la signature du contrat. Le président du groupe, Jean-Paul Herteman, en a profité pour lui présenter le modèle d’équipement militaire Félin, qui pourrait être utile selon lui pour les forces spéciales russes.

Le partenariat conclu le 17 août fait partie de la stratégie de la Russie en matière d’ouverture vers les pays étrangers. Le Premier ministre a précisé lors de son discours d’inauguration que le pays était « ouvert à une coopération étroite avec des partenaires étrangers, pour la formation d’alliances et de projets communs avec les principaux producteurs mondiaux ».

Source: L’Usine Nouvelle

Global [X] : une société commune pour soutenir les opérations de maintien de la paix de l’ONU

Thales, Geodis, Sodexo, et le GIE Access, ont créé la société commune Global [X] pour combiner leurs efforts dans le domaine de l’appui aux opérations de maintien de la paix de l’ONU.

Soutenus pleinement par l’Administration française et le Medef International, le partenariat Global [X] est destiné à fournir aux Nations Unies le standard le plus élevé de qualité et d’efficacité pour le soutien aux opérations de maintien de la paix. Il s’inscrit ainsi pleinement dans la logique de la nouvelle Stratégie d’Appui aux Missions de l’ONU.

Global [X] est une association permanente d’un groupe de sociétés « pré-positionnées » qui suivront ensemble l’évolution des besoins des Nations Unies, depuis le démarrage d’une mission jusqu’à son retrait. Global [X] répondra à ces besoins en offrant, dans le cadre des règles d’achats des Nations Unies, des « Modules de Services » prédéfinis, prêts à être déployés dans un délai très court partout dans le monde.

Ces « Modules de Services » pouvant être fournis aux Nations Unies en fonction de leurs besoins opérationnels incluent : la construction de camps, les communications, les services logistiques ou la gestion du trafic aérien. Cette liste n’est pas exhaustive et sera enrichie en fonction de l’évolution des besoins de l’Organisation.

Les partenaires Global [X] ont établi une société enregistrée à New York : Global[X] Solutions and Services LLC.

Les partenaires sont tous signataires du Pacte Mondial des Nations Unies, et enregistrés comme fournisseurs des Nations Unies. Ils ont une forte expérience dans la fourniture de solutions complètes d’appui aux opérations à travers le monde. Ensemble, elles rassemblent plus d’un demi-million d’employés actifs dans plus de 120 pays.

Source: Thales

ÐURO ÐAKOVIĆ Holding d.d. and Patria signed a Memorandum of Understanding

ÐURO ÐAKOVIĆ Holding d.d. (DDH) and Patria have on 29 March 2011 signed a Memorandum of Understanding confirming their intention to agree upon common efforts in sales of Patria AMV vehicles to case-by-case selected third countries. DDH as a group would have a significant role in the production of sold vehicles.

The potential customer countries will be identified during the envisaged co-operation.

The operative contract on delivery of armoured wheeled vehicles to the Ministry of Defence of the Republic of Croatia is in full serial production at ÐURO ÐAKOVIĆ Specijalna vozila d.d. (DDSV), a subsidiary of DDH who has received all needed technology from Patria. DDSV has delivered over 20 armoured wheeled vehicles made in Croatia.

“Patria is very pleased with the performance of DDSV’s serial production and this Memorandum of Understanding is a natural continuation of the relationship. Patria believes that new armoured wheeled vehicle market potential could be covered and won together with DDH supported by the Republic of Croatia. The Memorandum of Understanding will strengthen Patria’s leading position as the supplier of armoured wheeled vehicles on international market”, states Mr. Seppo Seppälä, President of Patria Land Systems.

Patria Land Systems is a part of the Patria Group, which is a defence, security and aerospace group with international operations delivering its customers competitive solutions based on own specialist know-how and partnerships. Patria is owned by the State of Finland and the European Aeronautic Defence and Space Company EADS N.V.

Algérie: La société de fabrication de véhicules spéciaux est née

16 Mars 2011

Une société à capitaux mixtes, la «Société algérienne de fabrication de véhicules spéciaux» (Rheinmetall-Algérie-SPA), a été constituée et enregistrée hier, à Constantine dans l’est algérien, a annoncé le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. Créée en application d’un protocole d’accord algéro-émirati-allemand et conformément aux dispositions de la loi de finances complémentaire 2009, elle est composée de cinq entités (Epic/Gpim/MDN, EPE/Sofame, et les sociétés Aabar/EAU, Ferrostaal (RFA) et Rheinmetall, précise cette source. La société procédera, dès 2011, à l’implantation sur le site de Aïn Smara, près de Constantine, d’une industrie de véhicules «par la modernisation du complexe Pelles et Grues de l’Enmpt (Entreprise nationale de matériels de travaux publics) et la relance de son centre de formation, en vue de dispenser des programmes de formation professionnelle, hautement spécialisée, pour des productions de la marque et du label de ce partenaire», fait savoir le ministère. Pour sa première année, la nouvelle société mixte démarrera avec un «effectif productif» de 200 personnes pour atteindre entre 800 à 1000 postes de travail dès la deuxième année. Deux autres sociétés «de même concept» seront créées au cours du deuxième trimestre 2011 à Oued Hamimine pour la production de moteurs, et à Tiaret (Ouest) pour la production de véhicules légers tout terrain, ajoute le MDN.

Source : L’expression