F/A-18: Le Koweit s’approche d’une décision

28 nov. 2016 | Par Guillaume Belan

Il en était question depuis plusieurs mois, la nouvelle s’approche doucement d’une décision : le Koweit s’apprête à commander 28 F/A-18 Super Hornet. C’est ce qu’a confirmé le General Lafi al-Azemi, responsable des acquisitions militaire du Koweit. Le marché devrait dépasser les 5 Mds de dollars. Les F/A-18 de Boeing viendront remplacer les F-18 vieillissants. Des F-18 que Boeing s’est engagé à reprendre selon le général al-Azemi. Le Koweit en dispose de 39.

Il y a quelques semaines le département d’état américain avait accordé son feu vert pour cette vente. A noter que le le Koweit s’est récemment porté acquéreur de 28 Eurofighter Typhoon (lire ici). L’émirat s’apprête donc a gonfler considérablement ses capacités de chasse et de bombardement, à l’instar du Qatar, qui, outre le Rafale, souhaiterait acquérir jusqu’à 72 F-15 (lire notre article ici). Des besoins apparus avec la montée en puissance des tensions régionales (Yémen, Syrie, Irak, Iran…) qui provoque une certaine course aux armements dans la région. Le Koweit vient également de commander des hélicoptères H225M (relire ici).

Source: Air&Cosmos

Le Qatar et le Koweit intéressés par le Rafale

Le 09 janvier 2012 par Barbara Leblanc

C’est le ministre de la Défense, Gérard Longuet, qui l’annonce, précisant que ces deux pays attendent la décision des Emirats arabes unis, en négociation depuis des années.

« Le Koweit et le Qatar sont en effet intéressés mais ils ne le seront vraiment que si manifestement les Emirats arabes unis se jettent à l’eau ». A travers ces déclarations, le ministre de la Défense reformule aussi le vœu qu’Abou Dhabi se décide dans des délais qui permettent à deux voisins de prendre des décisions.

En novembre dernier, les Emirats arabes unis avaient jugé l’offre de Dassault comme non compétitive, ouvrant à la concurrence ce marché considéré comme acquis par les Français. Selon le ministre, tout n’est pas perdu pour autant. « Le GIE Rafale (groupement d’intérêt économique qui associe Dassault et les équipementiers Thales et Safran) a un travail considérable à mener (mais) aucune rupture de négociation n’est constatée » ni en Inde, ni aux Emirats ni au Brésil », souligne-t-il.

Le ministre reconnaît tout de même que le Brésil qui a besoin de 36 appareils donne actuellement la priorité à sa marine, et à la construction de quatre sous-marins Scorpène notamment. Reste l’Inde, pays dans lequel le Rafale est en concurrence avec l’appareil du consortium européen Eurofighter.

Selon les experts, le Koweit aurait besoin de 18 à 22 nouveaux avions

Source: L’usine nouvelle

DCI a assuré avec succès les Grandes Visites des Gazelle Qatariennes

17-06-11

Depuis la signature du contrat avec le ministère de la défense du Qatar il y a 2 ans, DCI était en charge de l’exécution de grandes visites (GV) sur 11 hélicoptères Gazelle. D’une façon générale, une opération de grande visite s’effectue tous les 12 ans ou après 4000 heures de vol et consiste en une maintenance préventive complexe et exigeante, garantissant la sécurité des vols.

Dans le cas des Gazelle du Qatar, DCI-COFRAS a mené le projet au sein même de la QEAF (Qatar Emiratie Air Force) avec une équipe de 14 personnes. Celle-ci a disposé de tous les moyens logistiques nécessaires (infrastructure, outillages, documentation, ateliers spécialisés, etc.) et des pièces de rechange pour effectuer la prestation dans les meilleures conditions. Chaque GV a été effectuée en 5 mois par une équipe de 4 mécaniciens, toutes spécialités confondues.

Fin avril 2011, les 11 machines avaient été réceptionnées sans aucune réserve par le client. DCI-COFRAS a donc été au rendez-vous pour la qualité du service rendu et le respect des délais. Le client a d’ailleurs exprimé son souhait de poursuivre la collaboration avec DCI-COFRAS.

« Notre présence aux côtés de la QEAF traduit la reconnaissance du savoir-faire de DCI-COFRAS, et sa capacité à transférer, en les adaptant, les concepts de maintenance opérationnelle en application dans les Armées françaises », souligne le Général (2s) de Zuchowicz, Directeur Général de DCI-COFRAS.

Pilatus vend et livre le Qatar, l’Arabie Saoudite et Botswana

Selon un article de la Neue Zürcher Zeitung du 29 avril, le gouvernement a accordé le 20 avril à la fabrique d’aviation Pilatus à Stans la vente de douze avions d’entraînement militaire de type PC-21 au Qatar.

Le gouvernement a également autorisé la livraison de deux Pilatus à l’ Arabie Saoudite. En qualité de ministre responsable de l’Economie, Johann Schneider-Ammann avait classé l’affaire comme confidentielle, il n’y a pas eu d’informations officielles à ce sujet.

Le public n’ été informé que par le biais d’ indiscrétions sur les exportations dans les pays arabes, a indiqué la NZZ. Au même moment, l’entreprise Pilatus a annoncé qu’elle pourrait livrer cinq avions d’entraînement PC-7 d’une valeur de 40 millions de francs au Botswana.

Le Groupe pour une Suisse sans Armée a répliqué en relevant que le Botswana était régulièrement mis au pilori en raison «d’atteintes flagrantes aux droits de l’homme» et que malgré ses problèmes sociaux dramatiques ce pays consentait d’énormes dépenses en armement. Le secrétariat d’État à l’économie avait accepté la transaction, mais n’a pas voulu prendre position sur les détails de l’affaire «en raison du secret professionnel»

Source: swissinfo.ch.

The Qatar Armed Forces Order Three EMS-Configured AW139s

21/03/2011

AgustaWestland, a Finmeccanica company, is pleased to announce that the Qatar Armed Forces have signed a contract for three AW139 medium twin helicopters plus a comprehensive logistics support package. These aircraft will be operated by the Qatar Emiri Air Force to perform emergency medical service missions. This latest contract adds to the one for eighteen AW139s signed by the same customer in 2008. Some of the 18 have already been delivered to carry out a range of operations including utility, troop transport, search and rescue, border patrol, special forces operations, law enforcement and homeland security. The remainder are expected to be progressively delivered by early 2012.

 

Giacomo Saponaro, Senior Vice President International Government Business Unit, AgustaWestland said “We are delighted to have signed this contract which provides clear evidence of customer’s satisfaction with the best selling multi-role medium twin helicopter. This order further expands the incredible success achieved by the AW139 in Qatar for a variety of applications and makes this market one of the most important for the type in the Middle East with almost 40 units on order so far.”

The only new generation helicopter in its weight class, the AW139 has rapidly become the benchmark helicopter in the medium twin market and the helicopter of choice for emergency medical service and search and rescue. The AW139 sets new standards of performance in its class with the largest cabin in its category, a maximum cruise speed of 165 knots (306 km/h) and a maximum range in excess of 570 nm (1060 km) with auxiliary fuel. The aircraft has outstanding one engine inoperative capabilities even in the hot and high environmental conditions. The advanced integrated cockpit with state-of-the-art technology minimises pilot workload allowing the crew to concentrate on mission objectives. Over 350 aircraft are now in service performing EMS/SAR, military missions, offshore transport, VIP/corporate transport, law enforcement, utility. Orders for over 500 units have been placed by more than 140 customers in approximately 50 countries so far, with nearly a quarter of sales logged in the Middle East region.